The Texas Chainsaw Massacre (1983 – Horreur)

THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE

1983
Studio : Wizard Games
Editeur : Wizard Games
Genre : Tuons les tous
Multijoueur : Non
Joué et testé sur : Émulateur
Existe sur : Atari 2600

Synopsis : Le joueur incarne Leatherface et va devoir tuer tous les innocents qui passent sur sa route.

Avec le jeu Halloween, le jeu Massacre à la Tronçonneuse a fait une petite polémique à sa sortie. Wizard Games a bien joué son coup, en profitant de la popularité des télévisions qui étaient de plus en plus nombreuses dans les foyers, et du début des jeux vidéo touchant un public un peu plus large qu’autrefois. Seulement, les jeux à l’époque étaient loin d’être ce qu’ils sont aujourd’hui. Les graphismes étaient simplistes, le contenu répétitif. Il ne fallait donc pas espérer un jeu flippant pour aucun de ces deux jeux. Mais là où Halloween parvenait à tirer son épingle du jeu (ha ha) en étant fidèle au film (en terme de contenu et même de sa musique, reprenant la fameux thème de la saga), le jeu décevait en nous faisant jouer Laurie Strode et en nous faisant fuir Michael Myers. Mais oui, à l’époque, avec les graphismes que l’on avait, difficile de ressentir du stress ou de la peur. Le jeu Massacre à la Tronçonneuse fait exactement l’opposé, en nous mettant dans la peau du tueur Leatherface, mais en retirant tout ce qui a un rapport au film, en terme de contenu et de musique, pour livrer un produit qui dans le fond, choquait à l’époque, mais n’est en aucun cas un bon jeu.

Certains diront que de toute façon, le cinéma d’horreur ne brille que rarement par la profondeur de son histoire, et donc qu’un jeu d’horreur, adaptant un film, c’est pareil. Le joueur jouera donc Leatherface, présent au centre de l’écran, et devra aller à gauche ou à droite pour tuer tout ce qui est sur sa route avec sa tronçonneuse, tout en évitant des obstacles. Ni plus, ni moins. Trois barres d’essence, qui diminuent lorsque Leatherface avance ou que le joueur appuie sur le bouton d’action pour la faire fonctionner et donc trucider ce qui nous passe sous la main, et c’est tout. Le décor ? On se croirait dans une simple petite forêt. Les victimes ? On aura des hommes, des femmes. Les obstacles ? Des barrières, des squelettes de vaches, des fauteuils roulants (oui…). Pourquoi pas donc, pour une partie rapide. Mais le jeu Massacre à la Tronçonneuse est un jeu à petit budget, et même pour son époque, cela s’en ressent. Lancez le jeu et profitez de cette splendide musique…. Trois malheureuses notes et basta. Tout le long du jeu.

Graphiquement, s’il est dur aujourd’hui de juger un jeu qui a quasi 40 ans, on pourra dire au moins que l’on reconnaît facilement chaque objet à l’écran, que ce soit les obstacles, la forêt, les victimes. Dommage que Leatherface ne porte qu’une tenue bleue et que sa tronçonneuse ne semble être qu’une extension de son bras, étant de la même couleur que ces vêtements. Un aspect technique assez pauvre, ou du moins fait à l’arrache. Mais est-ce que pad en main, le jeu peut être fun ? Malheureusement, c’est là où l’on se rend compte de la pauvreté du titre. La maniabilité est peu précise, on se retrouve sans arrêt bloqué par des objets alors qu’ils ne semblent pas pouvoir nous atteindre, nos victimes décident pour un oui ou pour un non de faire un demi-tour, et donc de disparaître pendant un fragment de seconde pour réapparaître derrière nous. Si on ajoute à cela les bruitages (leurs cris ?) totalement à côté de la plaque, la musique insupportable, et le fait que le jeu se termine quoi qu’il arrive une fois que l’on n’a plus d’essence, on se retrouve devant un mauvais jeu. Devenu rare et culte à cause de la polémique de l’époque, partant d’une bonne idée (nous faire jouer Leatherface), mais totalement à côté de la plaque.

Les plus

Jouer Leatherface

Les moins

Cette musique…
Les contrôles
Mal pensé

En bref : Le jeu n’a pas grand-chose pour lui, entre sa maniabilité dépassée, sa musique inexistante, ces bruitages ratés, son manque de fun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s