Aliens Colonial Marines (2013 – FPS)

ALIENS: COLONIAL MARINES

2013
Studio : Gearbox Software
Editeur : Sega
Genre : FPS
Multijoueur : Oui
Joué et testé sur : PS3
Existe sur : PC – Wii U – Playstation 3 – X-Box 360 – Nintendo DS

Synopsis : Des Marines sont envoyés sur LV-426, répondant à un appel lancé par le caporal Hicks. Malheureusement, dés leur arrivée dans l’atmosphère, les choses se gâtent, puisque les lieux sont infectés par des Aliens, et que les soldats de la Wayland ne comptent pas les laisser repartir en vie.

Depuis le début, les jeux Aliens n’ont pas eu bonne réputation. Il n’y a bien que Alien VS Predator et sa suite qui à l’instar des films, c’étaient avérés de bonnes surprises. Aliens Colonial Marines est un jeu détesté. Du moins par la presse spécialisée, les joueurs ayant été, sans non plus crier au génie (faut pas abuser), un peu plus indulgent envers le produit final. Car si d’un côté, il faut bien avouer que le jeu arrive à poser une ambiance très sympathique, de bons moments, et que le fan service est immense, il faut bien reconnaître que le graphisme est parfois à la ramasse, que la maniabilité est imprécise, que les dialogues sont parfois bien ridicules et non aidés par un doublage français assez comique, et que pour finir, le jeu possède quelques incohérences envers la saga. Le jeu prend place quelques semaines après les événements du film de James Cameron. Un commando de marines est envoyé sur LV-426 après avoir intercepté l’appel de secours du caporal Hicks. Il faudra explorer donc l’ancienne ville coloniale, ou du moins ce qu’il en reste après l’explosion du film, mais également quelques coins perdus de la planète, et également le vaisseau Alien du premier film (et des scènes de la version longue du second film). Il faudra survivre à des hordes d’aliens en tout genre, mais également les forces militaires de la Wayland, déjouer un complot, rester en vie et quitter la planète.

Oui, sur le papier, c’est alléchant, et il faut bien avouer que le jeu n’est pas avare en fan service, allant de l’anecdotique le plus total comme la tête de poupée de Newt, les jambes de Bishop ou encore le fusil à pompe utilisé par Hicks, au plus intéressant et utile, comme l’exploration du vaisseau Alien, ou la découverte de la reine ! Quand le jeu commence d’ailleurs, le fan est aux anges. On joue un militaire, on a un fusil à impulsion, une lampe, un détecteur de mouvements, les bruitages sont les mêmes que dans le film de Cameron, on avance dans des couloirs peu éclairés, des conduits bougent, le détecteur de mouvements s’emballe, puis on rencontre nos premiers ennemis, et ensuite d’autres éléments issus des films, permettant d’ouvrir ou de souder des portes. Jusque là, tout va bien. Même si c’est pas très beau, et que l’IA est aux fraises. Sauf que lorsque l’on entre vraiment dans le jeu, tous les défauts commencent à sauter aux yeux. Si le graphisme respecte parfaitement l’univers des films, certains moments seront moins convaincants, et certaines textures beaucoup plus rudimentaires, voir parfois pixélisées. Un comble ! Si la maniabilité et le jeu en général réserve de bonnes idées, un grand choix dans les armes et dans les mouvements et possibilités, beaucoup d’éléments vont tout alourdir. La visée est loin d’être parfaite, et submergé par les ennemis, cela devient vite énervant.

D’autres détails, comme pour ramasser les objets, manquent d’ergonomie. Pour ramasser des munitions ou des armures, il faudra regarder l’élément au sol, élément qui en plus dont le nom sera écrit en gros au-dessus, nous ramenant ainsi quelques années en arrière. L’interface du jeu manque clairement d’ergonomie, qui vient par moment gâcher la partie. On pourra dire la même chose de l’intelligence artificielle, parfois décevante, malgré quelques moments franchement bien ardus, que l’on est pressé de terminer. Quand le jeu a de bonnes idées, à côté, des éléments viennent abaisser la qualité générale de celui-ci, et c’est dommage. On pourra dire la même chose du scénario et des personnages. Si le jeu nous permet de visiter des lieux que l’on connaît bien, et que le fan jubilera face à certains moments (le vaisseau alien, les œufs, la reine, voir le pilote mort), on ne pourra pas dire que le reste est des plus passionnants. Les personnages sont juste des gros bras stéréotypés, et les dialogues du genre « On abandonne pas un Marines » seront dit une bonne dizaine de fois, parfois dans un seul niveau (le jeu en possède 12 environ). Et plus le jeu avance, et donc, plus il nous balance de fan service qui au bout d’un moment ne fonctionne plus, plus le scénario va faire des choix étranges qui vont rapprocher le jeu de certains autres opus de la saga (même Alien VS Predator, oui !) et amener des incohérences que l’on n’expliquera pas. Encore dommage.

Parfois difficile, parfois prenant, parfois irritant, parfois génial (enfin, pour son ambiance et son fan service), Aliens Colonial Marines fera dans un sens tout de même plaisir aux fans (je le suis), sans pour autant rester dans les anales. Le jeu se termine assez rapidement (7 ou 8 heures), ce qui est assez suffisant vu comment l’ensemble est bancal. S’il se fait le plus souvent très bourrin (un marines, ça avance et ça tire sans poser de questions), quelques moments plus travaillés feront parfois irruption pour relancer l’intérêt (un passage dans les égouts, sans aucune arme). Je pourrais bien dire qu’il existe un mode online pour relancer la durée de vie, mais vu l’accueil réservé au jeu… bon courage pour trouver des joueurs en ligne ! Bilan très mitigé donc au final, bien que le jeu ne mérite pas certaines critiques lues par-ci par-là. En espérant que fin 2014, le jeu Alien Isolation vienne véritablement donner au fan tout ce qu’il attend.

9

Les plus

Une bonne ambiance

Beaucoup de fan service

De bons moments

Les moins

Graphisme assez… inégal

Scénario parfois incohérent et dialogues ridicules

Maniabilité imparfaite

Quelques moments assez durs

En bref : Pas un grand jeu, mais pas la catastrophe annoncée non plus, Aliens Colonial Marines déçoit par bien des aspects mais s’avère sympathique par certains aspects.

4 réflexions au sujet de « Aliens Colonial Marines (2013 – FPS) »

  1. kiseiju69

    Comme tu as dis, je ne pense pas que ce jeu mérite autant de critiques négatives.
    Après, c’est sûr qu’avoir acheter ce 70 euros le jour de sa sortie, ca doit piquer. Cependant, au prix où il est trouvable maintenant, c’est sûrement une bonne expérience.
    Ayant bien aimé le début du jeu (surtout quand j’ai vu l’USS Sulaco) que j’ai essayé chez un pote et avec ta critique, j’ai bien envie de me l’acheter ! Personnellement, j’adore la jaquette. lol.

    J'aime

    Répondre
    1. lovingmoviesfr Auteur de l’article

      Je l’ai eu je crois à… 10 euros, neuf, sur amazon. Il se fait bien descendre oui, j’ai vu beaucoup de 6/20 et tout, voir moins, ce qui est tout de même abusé.
      Oui les 3 premières missions sont sur l’USS Sulaco, après hop, sur la planète, avec la colonie, encore plus de fan service (les couloirs détruits, la pièce des briefing, l’infirmerie, les sentinelles, les égouts, aaaaaaaah en fait oui comme je dis niveau fan service, y a de quoi faire).
      Je pense que si on retrouve l’ambiance qu’on aime, on peut passer un minimum au-delà de tous les défauts. On reviendra probablement jamais sur le jeu une fois terminé, mais sur le moment, c’est sympa (je voulais tenter le mode online mais comme j’ai dis, j’ai trouvé PERSONNE de connecté. Faudra que je tente pas en réseau, histoire de).

      J'aime

      Répondre
      1. kiseiju69

        Exactement !! Cette bonne ambiance Alien.
        La bonne nouvelle, c’est que j’ai trouvé ce jeu dans l’offre d’Auchan un jeu à 10 euros, le second à 10 euros offert. Donc au total, 40 euros pour 8 jeux. Perfect !!!

        D’ailleurs, putain, qu’est-ce que j’aimerais un nouveau film. Pas un remake, ni un promotheus 2 mais un vrai Alien 5.
        D’un autre côté, dès fois, il n’est pas bon de détéressé certains licences mais rahhhhhh, ca manque. Récemment, je me suis refais les 4 ! Une jouissance.

        J'aime

      2. lovingmoviesfr Auteur de l’article

        Ah ben tu t’es fais plaisir toi dis donc ^^ 8 jeux, déjà qu’avec ce que j’ai je galère (je me refais des parties de LOLLIPOP pour améliorer mes scores).

        Malheureusement, c’est un Prometheus 2 qui est prévu pour 2015….. Par contre dans les originaux, enfin, les vrais on dira, j’ai toujours beaucoup de mal avec le 4, surtout sa dernière partie, mais je me les refais aussi bientôt.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s