Resident Evil : The Umbrella Chronicles (2007 – Rail Shooter)

RESIDENT EVIL: THE UMBRELLA CHRONICLES

2007
Studio : CriWare
Editeur : Capcom
Genre : Tir
Multijoueur : Oui
Joué et testé sur : PS3
Existe sur : Wii – Playstation 3

Synopsis : Revivez les aventures de Resident Evil 0, 1 et 3 dans un jeu de tir en vue subjective sur rails, en incarnant les personnages emblématiques de la fameuse saga de Capcom.

Resident Evil en jeu de tir à la Time Crisis, ça ne date pas d’hier. Capcom avait déjà tenté l’aventure sur playstation première du nom avec un Resident Evil: Survivor de triste mémoire. La playstation 2 ne fut pas en reste avec un Resident Evil Gun Survivor 2 dédié à Code Veronica, puis l’épisode Dead Aim qui remontait un peu la barre. C’est sur Wii, puis en dématérialisé sur la PS3, que les opus The Umbrella Chronicles et The Darkside Chronicles débarquent. Dans chacun de ses opus, Capcom nous propose de rejouer les moments forts de la saga. Pour The Umbrella Chronicles, on se retrouvera donc, dans un jeu de tir en première personne, à refaire, en mode accéléré bien entendu, les histoires de Resident Evil 0 (épisode bien faiblard sur Game Cube uniquement), de l’épisode original, et de Resident Evil 3 (épisode souvent décrié, mais très bon). Pour le fan de base, ce jeu a déjà de très bonnes cartes en mains. En premier lieu, pouvoir évoluer dans l’histoire de Resident Evil 3, mais avec les capacités techniques de la Wii. Jill Valentine et Carlos Olivera n’auront jamais été aussi beaux à l’écran et c’est un pur plaisir, malgré des libertés narratives, de se replonger dans cette histoire.

Mais à part ce plaisir, que propose donc The Umbrella Chronicles pour à la fois faire plaisir au fan sur toute la durée, et peut-être même attirer de nouveaux joueurs. Un simple jeu à la Time Crisis, bourré de bonnes intentions et de moments sympathiques, mais également bourré de défauts parfois irritants. Premier point, chaque niveau (sauf les niveaux bonus où l’on incarne Wesker) peuvent se jouer à deux. Bien entendu, pour apprécier pleinement le jeu en question, il faudra mieux ne pas opter pour la manette mais pour les accessoires. Viser à la manette pourra rapidement s’avérer énervant et peu précis, et surtout bien trop long lors de certaines situations. Chaque opus se verra découpé en trois chapitres plus ou moins longs, et un quatrième niveau (donc, découpé en trois chapitres également) seront jouables, en trois modes de difficultés. Et on peut le dire d’emblé, si les premiers niveaux semblent simple, la difficulté augmente rapidement, et l’apparition des boss que l’on connait bien viendra pimenter fortement la partie. Mais un jeu sans challenge ne serait pas intéressant après tout. Seulement le jeu va se traîner plusieurs défauts assez gênants.

S’il est difficile et que les développeurs mettent comme souvent par-ci par-là quelques herbes pour se soigner, ils ne nous permettent pas de les mettre de côté. Si vous les ramassez, ce sera uniquement pour un usage immédiat. Les munitions des armes puissantes seront parfois rares et partiront à la vitesse de l’éclair lors des affrontements avec les boss, rendant certaines phases bien corsées. Se voulant être un jeu sur rails, où on ne contrôle que le curseur alors que les déplacements des personnages se font automatiquement, The Umbrella Chronicles souffre également d’un petit défaut qui va parfois rendre des moments laborieux, face à certaines séquences manquant clairement de panache et de dynamisme. Un comble pour un jeu de ce genre, où à quelques moments, l’ennui ne sera pas trop loin. Dommage. Bien entendu, le fan de la saga de Capcom sera indulgent envers un titre lui permettant de refaire trois épisodes avec en prime quelques nouveautés et éclaircissements sur des moments de l’histoire. Mais il faut bien avouer que c’est peu finalement. Certains moments font mouches (notamment dans les chapitres dédiés à Resident Evil 3) alors que d’autres énervent. Les boss représentent un challenge parfois un poil trop corsés comparés aux éléments qui précédent ou les suivent, et tout dans le jeu n’a pas été pensé intelligemment. Il est surprenant de voir que l’autre jeu, The Darkside Chronicles, reprenant Resident Evil 2 et Code Veronica, corrigera certaines erreurs et dynamisera l’ensemble, tout en ne parvenant pas à tout corriger, et en étant, pour le coup, peut-être un poil trop dynamique. Reste un titre peu cher qui fera plaisir au fan à coup sûr.

10

Les plus

Refaire Resident Evil 0, 1 et 3

Plaisant dans son ensemble

Les moins

Un certain manque de dynamisme

Quelques défauts gênants

Une difficulté parfois mal dosée

En bref : Si le plaisir nostalgique est là, on ne pourra pas fermer les yeux sur tous les défauts du titre, comme quelques défauts dans la difficulté, dans les séquences même, mais également dans l’interface (l’utilisation des plantes, le choix et les compétences des armes). Sympathique, mais c’est tout.

11 réflexions au sujet de « Resident Evil : The Umbrella Chronicles (2007 – Rail Shooter) »

  1. kiseiju69

    Mouais. Pas totalement convaincu par celui-ci. Depuis un bon moment, il est dans ma collection de jeu WII mais jamais vraiment eu le goût d’y jouer.
    Et ta critique ne me boost pas spécialement à m’y lancer dedans !
    Merci !

    J'aime

    Répondre
    1. lovingmoviesfr Auteur de l’article

      Pour le fan pur et dur, il reste sympa (un pote adore faire un ou deux niveaux de temps en temps). Moi je lui préfère la suite, enfin l’autre: THE DARKSIDE CHRONICLES. Plus dynamique, plus rythmé, puis resident evil 2 et code veronica en relifté, ça claque bien pour le coup. Un peu moins dur aussi, et plus de possibilités dans l’équipement et l’améliorations des armes. Bien mieux quoi.

      J'aime

      Répondre
  2. kiseiju69

    Si j’oublie la suite de mon message, ca ne va pas le faire !
    Par rapport à The Darkside Chronicles, est-ce qu’il spoil vraiment l’histoire de Code Veronica ? J’ai le jeu sur Dreamcast mais je n’ai plus la console donc impossible a faire pour le moment. lol.

    J'aime

    Répondre
    1. lovingmoviesfr Auteur de l’article

      Ah ben oui un peu qu’il spoile, tu refais le jeu en mode jeu de tir, donc tu as les rebondissements (pas trop mauvais pour une fois, car faut avouer que le scénar, c’est pas le point fort de Resident Evil lol), les boss et tout. Perso je vais me le refaire, ayant pris sur le playstation store le pack de tous les Resident Evil, du 1 au 6, avec les jeux de tirs et autres).

      J'aime

      Répondre
      1. kiseiju69

        Ah oui ! Donc tu as la totale de RE !! Tu t’es laché ! lol.
        Petite question d’ailleurs par rapport au premier opus. Est-ce qu’il s’agit de la version remastérisée sortie sur Gamecube ? ou la version normale de la PS1 ?

        J'aime

      2. lovingmoviesfr Auteur de l’article

        Exact, je l’ai ai tous, sauf justement, le premier en version Game Cube, et le 0 (que je n’aime pas trop de toute façon). Les exclus game cube ne sont pas dans le pack. Dommage, mais bon, à côté de ça, j’ai tout le reste.

        J'aime

  3. kiseiju69

    D’un côté, c’est un peu logique de ne pas mettre des versions disponible chez un « concurrent ». J’aurais dû y penser.
    Tu as de quoi passer de très bonnes soirées en compagnie de Claire, Chris, Leon, Jill et toute la bande !!

    J'aime

    Répondre
    1. lovingmoviesfr Auteur de l’article

      Oui c’est sûr mais bon, quand même dommage. Surtout pour le remake du 1, le 0 m’en fou lol.
      Oui, même si j’admet en avoir un peu marre de RE pour le coup, à tous les enchaîner lol. Pour ça que je rattrape un peu mon retard en films et tout.

      J'aime

      Répondre
      1. kiseiju69

        C’est clair ! Tu as vécu à 300% Resident Evil ces derniers temps ! lol.

        Pour les films, je me suis arrêté au 3. Pas trop la motivation de voir les deux suivants. Peut-être un soir completement bourré. Enfin … a voir. lol.

        As-tu fini Siren Blood Curse ? De mon côté, vu que tu m’avais motivé, je l’ai terminé la semaine dernière. Par contre, je n’ai pas encore choppé tous les archives trouvables. Elles sont vraiment intéressante et importante car elles permettent d’en apprendre encore plus sur l’histoire ! (qui n’est pas simple au passage lol)

        J'aime

      2. lovingmoviesfr Auteur de l’article

        Et je continue, je joue un peu sur le mode online du 5, et je récupère tous les emblèmes dans le jeu pour débloquer les persos et tout.

        Les films, disons que j’ai aimé le 3 et 5, c’est déjà pas si mal (mais le 5 gros plaisir coupable car c’est naze lol).

        Toujours pas repris finalement, trop de jeux, trop de films, trop de vie réelle, raaaaaaaaah. Faudrait au passage que je refasse le 1 et 2… et donc racheter une manette ps2 car la pauvre marche plus !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s